Dictionnaire insolite de l’Italie


Après mon Dictionnaire insolite de la Sicile, voilà que je récidive! Un nouveau Dictionnaire insolite, consacré cette fois à toute l’Italie, vient de paraître aux éditions Cosmopole.Dictionnaire insolite de l'Italie

 

Ce livre s’adresse à tous les amoureux de l’Italie, de sa gastronomie et de ses terroirs, de ses villes d’art et de sa culture, de ses vertes collines ou de ses plages dorées, de sa douceur de vivre et de sa fantaisie. Il est le fruit de plus de dix années passées à sillonner les différentes régions du Bel Paese, dans le cadre de mes reportages pour les magazines Ulysse, M Le Monde, A/R… La Sicile y figure en bonne place (naturalmente!), mais des régions moins connues comme la Basilicate, le Molise et les Marches, souvent boudées dans les ouvrages sur le pays, réservent elles aussi quelques belles surprises aux lecteurs.

Un énième livre sur l’Italie, se demanderont certains? Pas du tout, répondrais-je! Car ce dictionnaire, outre le plaisir de découvrir certaines pépites insolites, offre aussi l’occasion de tester ses connaissances sur notre cher voisin transalpin, que l’on croit si bien connaître. Prêts pour un petit quiz? C’est parti ! Savez-vous dans quelle ville se trouve le centre géographique exact de la Péninsule? Elle a pourtant donné son nom à de célèbres Chroniques qui ont fait la joie de milliers d’enfants, petits et grands. Connaissez-vous le nom de la terrible bataille durant la campagne d’Italie de 1859 qui a inspiré le fondateur de la Croix-Rouge? Savez-vous pourquoi les jolies maisons de la Riviera italienne possèdent des façades colorées? Quand la peine de mort a été définitivement abrogée à la Cité du Vatican? Qui est le gastronome qui a écrit le premier livre de recettes? Et par pitié, ne dites plus jamais que Marco Polo a rapporté les spaghettis de Chine! Vous apprendrez dans les pages de ce livre qui est à l’origine de cette pure légende urbaine.

Pour trouver ce Dictionnaire insolite de l’Italie, il vous suffit de le commander auprès de votre libraire préféré ou directement auprès de l’éditeur, ou bien l’acheter à la Fnac ou sur Amazon et, pour les rebelles, sur Place des libraires. Parisiens, vous pouvez aussi le trouver à Sale e Pepe, le restaurant/boutique de mon frère rue Ramey dans le XVIIIe. Ma si, c’est ça la famiglia!

PS : On en parle dans les médias!
Ici, une critique dans Bilan, magazine économique suisse.
Là, un billet d’Emmanuel Hecht dans L’Express  :
Express

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s